26 mars 2008

théorème

Si Pythagore était un oiseau, il se nourrirait uniquement de griottes au sirop.

10 commentaires:

Cristophe a dit…

Mais Pythagore n'est pas un oiseau, et il ennuie les ados.

MONICA a dit…

que bonito encontar tu blog!
saludos :)

eendar a dit…

Your blog is all sooo sweet!!! I love your work!!!!!!!

chanouga a dit…

…j'ai un très mauvais souvenir de Pythagore, mais vu sous cet angle… :)
ce que tu fais est toujours aussi beau :)

AUNY a dit…

Pytha...quoi...Pythagore....connaît pas ce monsieur là (lol!!)
Mais avec tes sublimes croquis ça donne envie de le connaître...quoique...

hadanae a dit…

J'ai trové ton blog por ton commentaire dans le blog de eendar. J'aime ton travail, spécialement les têtes carrées...
:D

katou a dit…

Arggggh! Je n'y crois pas : mon long et "élogieux" commentaire ne s'est pas affiché!!!

Je disais: J'aime vraiment cet oiseau de forme si singulière, que l'on retrouve avec joie échappé de son cerisier...(oui je l'ai reconnu).
Et oui qu'est-ce que tu veux?! Encore une fois j'aime!!
Bon sinon une p'tite remarque tout de même sur ta compo : peut-être aurais-tu intérêt comme on photo à ne pas centrer ton sujet au centre de l'image?(règle des tiers ici pourrait apporter davantage de force)

S. a dit…

oui, c'est vrai Katou, j'ai une fâcheuse tendance à tout centrer, je l'avoue bien volontiers... et puis aussi une autre tendance à déroger à la règle des tiers !

Eric Orchard a dit…

This is great! A perfect composition.

katou a dit…

Pas obligé de suivre toujours la règle des tiers (il en a d'autres et bien des manières particulières de saisir un sujet) mais là je trouve que vu la direction de l'oiseau, ce serait comme une invitation à le suivre dans le hors-champ, plus marquée si il se situait justement au croisement de la ligne horizontale supérieure et de la ligne verticale de droite (excusez mon charabia chers visiteurs de ce blog mais cela correspond au découpage de l'image avec la fameuse règle des tiers) . Ce n'est qu'un avis.