6 mars 2008

mise en jambe

On se remet tout doucement au boulot...il ne faut pas aller trop vite!

11 commentaires:

katou a dit…

Si le monde était modelé à ton image, qu'il serait beau le paysage!

laurevolume a dit…

pas trop vite, pas trop vite, en même temps c'est tout de suite magnifique !! Ca me fait penser à katamari (en encore plus beau) on sent le voyage au japon !

Olivier D. a dit…

Dommage que ça manque un peu de lisibilité (en particulier au niveau des bras du personnage). Enfin ça reste très chouette !

Benjamin a dit…

C'est vrai qu'on sent le passage au japon...^__^ C'est vraiment super chouette Samuel... t'as vraiment trouvé le truc avec tes motifs...
J'aime beaucoup les petits oiseaux carrés...

loren a dit…

saké sushi sogoi oisho, t es trop vip...

aLaLueurd1photophore a dit…

oui prendre le temps : observer puis délicatement agir... Ce p'tit bonhomme a un air de Tistou Les Pouces verts... Quelle douce ambiance florale ! merci

S. a dit…

Katou/ mais il est déjà très beau comme ça le paysage...non?
Laure/ merci, c'est quoi katamari (jeu vidéo?), je n’ai rien trouvé dessus.
Olivier/ Merci pour ta remarque constructive, ça me plait. Du coup j'ai changé les bras...dans la version définitive.
Benj/ Il paraît qu'il y a les mêmes oiseaux dans les arbres de Paris! Je passerais te voir ce WE.
loren/ so dekAAAAAAA !
Alalueur/ Observer et agir, voilà un bon programme pour les jours à venir!

germaine caillou a dit…

j'aime beaucoup la pose du ptit gars, les arbres, les fleurs, la douceur ici, et puis les couleurs... c'est doux, j'aime!

(je ne sais pas pourquoi, je suis spécialement scotchée sur le rateau là... très réussi)
:)

Leicia (alter ego) a dit…

Bravo!, j´ai adoré ton travail!, j´ai arrivé ici depuis ultra-book, mais, il y a deux semaines je suis surpris avec ton livre, Yllavu, dans la page de ton editeur. On dit que la casualité ne pas existe.
Je regrette mon francáis n´est pas meilleur pour t´ecrire.
Salut depuis Buenos Aires

Leicia (alter ego) a dit…

Bravo!, j´ai adoré ton travail!, j´ai arrivé ici depuis ultra-book, mais, il y a deux semaines je suis surpris avec ton livre, Yllavu, dans la page de ton editeur. On dit que la casualité ne pas existe.
Je regrette mon francáis n´est pas meilleur pour t´ecrire.
Salut depuis Buenos Aires

Lilidoll a dit…

Salut !
Je découvre juste ton travail, via le blog de Barbara, je suis moi aussi sous le charme, c'est très beau, j'aime !!!!!
Bonne continuation à toi :) !!