17 févr. 2008

A last goodbye

Sans une larme, je l'ai regardé droit dans les yeux et je l'ai salué une dernière fois.

3 commentaires:

laurevolume a dit…

avec cette brume, et ces effets, on se croirait dans un western !

Auny a dit…

Ah! ah! dois-je comprendre que Mr S se décide à rentrer au pays des grenouilles????

S. a dit…

laure- c'est vrai, j'étais même parti avec mon lasso pour voir si je ne pouvais pas le ramener avec moi, mais il ne s'est pas laissé faire le bougre. C'est que c'est un dure cuire ce Fuji, un vrai cowboy solitaire !
Auny-tout juste.